Construction des premiers logements intermédiaires à Hendaye (64)

La pose de la première pierre de cette résidence située Rue de la gare a eu lieu le 1er décembre 2016 en présence de M. Kotte Ecenarro, maire d’Hendaye.

projet Hegoaldea

Cette résidence a été acquise en VEFA par la SNI Sud-Ouest le 31 octobre dernier. Elle comptera 55 logements intermédiaires dont la typologie est la suivante : sept T1, dix-huit T2, vingt-cinq T3 et cinq T4. Sa livraison est prévue pour le 30 novembre 2018. 

Ce programme s’inscrit dans le projet Hegoaldea, qui comptera au total 324 logements dont 104 logements sociaux, 75 logements libres, 90 logements en résidence séniors et 55 logements intermédiaires.

Située au cœur de la ville d’Hendaye proche de toutes commodités, et des différents lieux de vie, cette opération d’aménagement constitue un enjeu urbain important porté et soutenu par la municipalité d’Hendaye pour constituer  un espace de liaison architecturale, de centralité et de mixité fonctionnelle.

La position de cette résidence, à proximité de la frontière espagnole, lui permet de bénéficier des flux frontaliers et d’une forte accessibilité aux communes espagnoles notamment San Sébastien, capitale européenne de la culture 2016. 

Hendaye est une ville dynamique, comptant près de 300 nouveaux arrivants par an, avec une population plutôt jeune et composée de petits ménages où le marché locatif est restreint. Ses nombreuses infrastructures (port de plaisance, gares SNCF et RENFE…), ses compétitions internationales (golf, surf…), son attractivité économique ont accentué sa notoriété résidentielle. Ce projet immobilier mixte est donc novateur et intéressant pour les habitants de la ville.

Les logements intermédiaires sont des logements neufs de qualité, avec des loyers généralement inférieurs de 10 à 15 % aux loyers du marché libre. Cette nouvelle offre locative permet de loger les ménages qui n’ont pas accès au logement social, mais dont les ressources sont insuffisantes pour se loger confortablement dans le parc privé. 

L’accès aux logements intermédiaires est conditionné à des plafonds de ressources. Par exemple, un couple avec un enfant souhaitant louer un logement intermédiaire à Hendaye devra présenter des revenus* de 48 422 € maximum, selon les plafonds fixés par la Loi.

* Revenus fiscaux de référence de l'année N-2