Immobilier public : signature du bail à construction et des conventions de location des futurs bureaux de l’Etat à Vannes (56)

Les locaux accueilleront 600 fonctionnaires de l’Etat.

De gauche à droite : Claude Girault, directeur départemental des Finances Publiques du Morbihan, François Ars, maire-adjoint en charge des espaces publics et des déplacements, Raymond Le Deun, préfet du Morbihan, Frédéric Prévôt, directeur de la SNI Grand-Ouest et Françoise Favreau, directrice académique des Services de l’Éducation Nationale.

Le 5 décembre 2017, Frédéric Prévôt, directeur de la SNI Grand-Ouest et Raymond Le Deun, préfet du Morbihan, ont signé le bail à construction des futurs bureaux de l’Etat à Vannes en présence de Françoise Favreau, directrice académique des services de l’éducation nationale du Morbihan, de Claude Girault, directeur départemental des Finances Publiques du Morbihan et de François Ars, maire-adjoint en charge des espaces publics et des déplacements. Sont adossés à ce bail deux conventions de location signées par la Direction départementale des Finances Publiques (DDFIP) et la Direction des Services de l’Éducation Nationale (DSDEN).

D’une surface de plus de 6000 m², le bâtiment hébergera la majeure partie des services de la DDFIP, de la DSDEN et du Centre d’Information et d’Orientation (CIO) de Vannes.  

Perspective par Calq architecture

Une approche bioclimatique

Le projet, d’une grande qualité architecturale, se compose d’un bâtiment de quatre étages, sobre, statutaire et moderne. L’intégration est harmonieuse et respectueuse de son environnement,  le programme est conçu selon une approche bioclimatique :

  • la façade la plus importante est orientée sud/sud- ouest ;
  • le bâtiment est compact ;
  • les apports lumineux sont optimisés par un patio.

Les travaux de construction débuteront en décembre et le bâtiment sera livré en juin 2019.

Le prix de revient de l’opération est estimé à 12 millions d’euros HT.

Une opération conforme aux orientations de la politique immobilière de l’Etat qui présente de nombreux avantages tant pour les usagers que le fonctionnement des services :

  • un site facilement identifiable à Vannes, desservi par les transports en commun et proche du centre-ville ;
  • une grande capacité de parkings (plus de 400 places en aérien) et une proximité immédiate avec les gares ferroviaire et routière ainsi qu’avec les infrastructures du CHBA (mutualisation du restaurant collectif) ;
  • une optimisation de la performance des services de l’État dont le regroupement génère une meilleure efficacité, une rationalisation des surfaces occupées, une amélioration des conditions de travail, une baisse des coûts de fonctionnement et une nette amélioration de la performance énergétique des locaux.