Inauguration de la résidence Tour Lumière à Tours (37)

Erigée par un créateur de renom Jacques Ferrier, cette opération hors norme à l’architecture contemporaine et originale culmine à 50 mètres de hauteur.

De gauche à droite : Bruno Bataille, directeur territorial du groupe SNI, Frédéric Prévôt, directeur de l’établissement SNI Grand-Ouest, Yves Chazelle, directeur général du groupe, Serge Babary, maire de Tours, Madame Céline Ballesteros, adjointe au maire de Tours, François Louis, directeur de projet de l’agence Jacques Ferrier architecture.

Le 7 juin 2017, Serge Babary, maire de Tours, Yves Chazelle, directeur général du groupe, Frédéric Prévôt, directeur d’établissement de la SNI Grand-Ouest et Bruno Bataille, directeur territorial du groupe SNI ont inauguré la résidence Tour Lumière à Tours, première opération de logements intermédiaires dans la région.

Située à Tours, émergeant des bords du Cher, la Tour Lumière accueille 89 logements collectifs d’exception proposés en accession et à la location.

Erigée par un créateur de renom Jacques Ferrier, cette opération hors norme à l’architecture contemporaine et originale de par sa forme cylindrique culmine à 50 mètres de hauteur.

La tour est constituée de 19 niveaux composés de deux étages de stationnement en sous sol, d’un rez-de-chaussée situé au niveau de la dalle paysagère, de 16 étages regroupant 89 logements collectifs et d’un dernier étage technique.

Une vue de la Tour Lumière, photo Fabrice Dunou.

Une résidence garante d’une mixité urbaine

La programmation mixte propose 66 logements locatifs du 1er au 11e étage - 36 logements PLS (Prêt Locatif Social) et 30 logements intermédiaires - et 23 logements en accession du 12e au 16e étage, dont 5 logements de « standing ». 

La vue depuis une des terrasses de la Tour Lumière, photo Thierry Germain.