Le groupe SNI et Bordeaux Métropole s’engagent pour le développement du logement intermédiaire

Le groupe SNI construira 300 à 350 logements intermédiaires par an sur la métropole bordelaise entre 2016 et 2021.

Alain Juppé, maire de Bordeaux et président de Bordeaux Métropole, et André Yché, président du directoire du groupe SNI, signent le protocole.

Le 9 janvier, André Yché, président du directoire du groupe SNI, et Alain Juppé, maire de Bordeaux et président de Bordeaux Métropole, ont signé un protocole de partenariat afin de développer l’offre de logement intermédiaire sur la métropole bordelaise.

Les deux partenaires visent une production de 300 à 350 logements par an sur la période 2016-2021. Composés majoritairement de T3, ces programmes de logement intermédiaire s’inscriront dans des opérations immobilières mixtes, conformément à la législation.

Cette nouvelle offre de logement locatif a pour objectif de faciliter les sorties du parc social et trouver des solutions de logement pour les classes moyennes. André Yché a souligné le caractère innovant de ce produit : "Avec le logement intermédiaire, nous avons introduit une rupture dans une politique de logement uniforme pour une adaptation aux différents marchés métropolitains. Ce produit peut être financé par des investisseurs institutionnels privés, dans une logique de soutenabilité économique. On peut à terme en faire un produit d'accession. Il s'inscrit dans une logique de parcours résidentiel."