Restructuration de l’EHPAD Charles Aveline d’Alençon (61) en Résidence Autonomie

La Communauté Urbaine d’Alençon (CUA) a choisi la SNI
Grand-Ouest pour restructurer l’ancienne maison de retraite, via un bail emphytéotique administratif.

De gauche à droite : Frédéric Prévôt, directeur d’établissement de la SNI Grand-Ouest et Ahamada Dibo, président de la Communauté Urbaine d’Alençon

Le 10 juillet  2017, Ahamada Dibo, président de la Communauté Urbaine d’Alençon, Christine Thiphagne, maire-adjointe aux affaires sociales, et  Frédéric Prévôt, directeur d’établissement de la SNI Grand-Ouest, ont signé un bail emphytéotique administratif et une convention de mise à disposition pour la restructuration de l’ancien Ehpad Aveline (sis 35 avenue Winston à Alençon) en Résidence Autonomie.

Suite au déménagement de la maison de retraite Charles Aveline dans de nouveaux locaux, la Communauté Urbaine d’Alençon a souhaité réhabiliter l’Ehpad  situé dans le centre historique de la ville pour accueillir une résidence autonomie (ex foyers-logements). Dans le cadre d’une consultation lancée le 22 novembre 2014, la Communauté Urbaine d’Alençon (CUA) a choisi la SNI Grand-Ouest  pour restructurer le bâtiment.

La réalisation de cette opération se fera dans le cadre d’un bail emphytéotique administratif sur une durée de 35 ans,  avec une convention de mise à disposition au profit du CCAS qui assurera la gestion de la future Résidence Autonomie.

De gauche à droite : Frédéric Prévôt, directeur d’établissement de la SNI Grand-Ouest et Ahamada Dibo, président de la Communauté Urbaine d’Alençon

46 logements adaptés aux séniors et de nombreux espaces communs

Les locaux d’une superficie de  2 865 m² de surface utile, répartis sur 4 étages, regrouperont un ensemble de petits logements collectifs et des locaux administratifs et techniques. Le programme est constitué de 46 logements : 36 T1 bis dont la superficie habitable sera comprise entre 29 et 34 m²,  dix T2 dont la superficie habitable sera comprise entre 43 et 46 m². 

Le projet accueillera également des espaces communs dédiés à la restauration et aux animations, ainsi qu’une terrasse en rez-de-chaussée. Chaque étage disposera d’espaces de convivialité, de locaux de rangements et de sanitaires pour les visiteurs. Le projet intègre également 42 caves privatives, des locaux techniques et fonctionnels (laverie, espaces de stockage…) au sous-sol et onze places de parking.

Le bâtiment offrira des locaux fonctionnels et agréables à vivre avec des équipements garantissant le confort et la sécurité des résidents  tout en répondant aux exigences techniques et aux règles d’accessibilité des PMR (Personnes à Mobilité Réduite).

Le projet a été élaboré dans l’objectif d’une labellisation par PROMOTELEC BBC rénovation pour la partie logements. Le classement énergétique du bâtiment passera du niveau D avant travaux au niveau B après travaux.

Une livraison au second semestre 2019

Les travaux seront lancés au 1er trimestre 2018, pour une livraison au  2nd semestre 2019. Le prix de revient de l’opération est estimé à 5,1 million d’euros TTC.