L'entretien et l'adaptation du parc

Une stratégie patrimoniale globale

La politique patrimoniale des établissements s’inscrit dans une stratégie globale de CDC Habitat et répond à trois objectifs prioritaires.

Assurer la pérennité du patrimoine et la sécurité des clients

Parce que l’entretien et la rénovation du parc sont une priorité pour CDC Habitat, plus de 55 millions d’euros ont été consacrés à la rénovation du patrimoine et 40 millions d'euros à la maintenance du parc en 2016.

Maîtriser les charges locatives en améliorant la performance énergétique du parc

Conformément aux engagements pris lors du Grenelle de l’Environnement et dans le cadre du plan stratégique énergétique de CDC Habitat (2011-2020), CDC Habitat poursuit la rénovation de ses logements les plus énergivores. Ainsi, sur la période 2008-2013, plus de 38 000 logements ont bénéficié de travaux énergétiques.
L’isolation thermique des bâtiments est un axe majeur de la politique patrimoniale des cinq établissements, afin de réduire de manière significative les charges de chauffage des locataires.

S’engager pour l’habitat durable

Les établissements CDC Habitat participent à la création de plusieurs éco-quartiers, à Dijon (534 logements) ou Issy-les-Moulineaux (166 logements). Par exemple, dès l’étape de conception du programme, CDC Habitat intègre le respect de l’environnement : en 2012, elle a conduit le développement d’un outil visant à limiter l’étalement urbain dans les projets immobiliers.

Un partenaire actif du renouvellement urbain

Les établissements de CDC Habitat ont su montrer leur capacité à mener des projets ambitieux de renouvellement urbain en partenariat avec les collectivités locales et l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU).
Plusieurs projets majeurs de restructuration urbaine sont en voie d’achèvement, parmi lesquels les projets de rénovation urbaine de Viry-Châtillon (91- Essonne) et de Mourenx (64- Pyrénées-Atlantiques).